fremdplatzierung.jpg

Vers une pédagogie de la bientraitance
Avec Raymonde Caffari

Martial Gottraux, 2020

L’enfant est accueilli avec des gerbes de propos bienveillants. Impatients, nous voulons ce qu’il y a de mieux pour son développement. On manifeste moins de zèle pour atténuer les trop dures conditions de travail des parents, des mères surtout. On reconnaît l’autonomie de l’enfant, sa liberté de jouer, d’apprendre, de construire comme ce ravissement de soi-même qui générera plus tard sa générosité.

De fait, l’environnement sculpte l’enfant. L’éducation relève alors d’une forme d’humanisme, présent dans tous les aspects de la vie. La pédagogie se définit comme une « recherche de l’adéquation entre les valeurs que nous défendons en éducation et les gestes qui doivent les transmettre ».

Ce livre nous invite à suivre les suggestions de Raymonde Caffari.

Auteurs

Raymonde Caffari est née dans un petit village vaudois.Durant 25 ans, elle enseigne la pédagogie à l’EESP (École d’Études Sociales et Pédagogiques, Lausanne). Dès 1990, elle décide de mettre ses compétences au service de la Ville de Lausanne où elle reprend la responsabilité du service de la jeunesse et des loisirs. Elle est dès lors responsable de la politique de la petite enfance.

Martial Gottraux a enseigné la sociologie à l’EESP / HES-SO, à Lausanne. Il a également été longtemps engagé dans l’action syndicale et en qualité de Député au Parlement du Canton de Vaud. Il a publié des ouvrages remarqués dont plusieurs aux Éditions Socialinfo.

 

 

Grund Menschenrechte Kinder Erwachsenenschutz