fpo.jpg

Une première suisse : la voix des enfants et des jeunes intégrée dans le processus de présentation des rapports périodiques aux Comité des droits de l’enfant !

kinder jugendbericht

 

Environ 400 enfants et adolescents de différentes régions de Suisse ont abordé leurs droits dans des ateliers et des événements. L’opinion des enfants sur leurs droits, leurs souhaits et requêtes sont désormais résumés dans le rapport sur les enfants et les jeunes et, pour la première fois en Suisse, sont inclus dans la procédure de présentation de rapport au Comité des Nations Unies des droits de l'enfant.

Le troisième cycle de rapport du Comité des droits de l’enfant de l’ONU est en cours pour la Suisse. Mais c’est la première fois que la vision des enfants et des jeunes est intégrée dans ce processus. 

C’est une première en Suisse. Dans le cadre d’une démarche initiée et coordonnée par le Réseau suisse des droits de l’enfant, le « Rapport des enfants et des jeunes » – qui émane directement la voix des enfants et des jeunes sur la situation de leurs droits en Suisse – a été présenté au Comité de droits de l’enfant par les jeunes et les enfants eux-mêmes.

Ce rapport, ainsi que le rapport des ONG, ont été présentés au Comité des droits de l’enfant de l’ONU les 8 et 9 juin 2021 à Genève, lors de la pré-session du Comité – une réunion à huis clos entre les membres du Comité et la société civile. En tant que membre du Réseau, Integras avait aussi contribué au rapport des ONG.

La présentation des deux rapports met en exergue des lacunes dans la mise en œuvre de la Convention et l’absence d’une stratégie nationale, notamment dans la prévention de la violence ; dans l’accès aux prestations de soutien pour les familles ; dans les conditions de placement, ainsi que la garantie du droit d’être entendu dans toutes les procédures.

Pour un approfondissement, continuez sur le site du Réseau suisse des droits de l’enfant.

La Commission de jeunes du canton de Vaud a aussi pris part à l’élaboration du « Rapport des enfants et des jeunes ». Pour exprimer son point de vue, elle a choisi le support vidéo. Faisant partie de la délégation, l’un de ses membres, Nathan Pidoux, 17 ans, a eu lui aussi la possibilité de rencontrer les membres du Comité des droits de l’enfant à l’ONU.

Après l’audition de la société civile, il est maintenant le tour du Gouvernement suisse. Suivant le calendrier du Comité, la Suisse sera examinée lors de sa 88ème session, le 20 septembre 2021. La session est publique et diffusée en direct à travers le portail UN TV Web.

Au cours de cette session, le Comité mènera un dialogue interactif avec la délégation suisse pour discuter la manière dont laquelle la Confédération remplit ses obligations en matière de droits de l’enfant. Par la suite, des recommandations (Concluding Observations en anglais) seront élaborées.